Back Pressure : 452 4.3.1 Insufficient system resources

Le Back Pressure ou phénomène de contre-pression en français décrit une condition d’épuisement des ressources pour les serveurs Exchange qui conduit à ce qu’un serveur refuse une partie ou la totalité des tentatives de connexion cliente ou bien de la distribution des mails.

L’état de surcharge est basé sur une série de mesures d’utilisation des ressources :

  • L’espace disque libre sur le (s) lecteur (s) qui stockent la file d’attente des messages (Queue) et celle des journaux.
  • Les transactions de base de données non engagées dans la mémoire du serveur.
  • L’utilisation de la mémoire par le processus de service de transport.
  • L’utilisation globale de la mémoire pour le serveur.

Chacune de ces mesures est mesurée individuellement, et chacun peut entraîner le serveur à aller dans un état de Back Pressure.

Le serveur sera alors dans l’un des trois états suivants :

  • Normal – tout va bien et le serveur remplit son rôle comme prévu.
  • Moyen – une ressource est modérément surutilisée, et le serveur commence à limiter certains types de connexion.
  • Élevé – une ressource est gravement surexploitée. Le serveur cesse d’accepter toute nouvelle connexion.

L’indication la plus évidente d’une condition de Back Pressure est la réponse suivante à une tentative de connexion SMTP : 452 4.3.1 Insufficient system resources (452 4.3.1 Ressources système insuffisantes).

Les autres signes d’une condition de Back Pressure sont les entrées suivantes dans le journal des événements Application :

  • Event ID 15004 – une augmentation du niveau d’utilisation pour n’importe quelle ressource (par exemple de Normal à Moyen)
  • Event ID 15005 – une diminution du niveau d’utilisation pour n’importe quelle ressource (par exemple de Moyen à Normal)
  • Event ID 15006 – forte utilisation de l’espace disque (c.-à-d. un espace disque libre très faible)
  • Event ID 15007 – forte utilisation de la mémoire

Lors d’un diagnostic, il sera rapidement possible de voir si nous sommes dans un de ces cas, en filtrant donc les logs applications avec les événements 15004,15005,15006,15007.

Laisser un commentaire

Fermer le menu